Communiquer pour changer le comportement social des communautés, ABEF-ND, use des stratégies et techniques, socialement acceptables pour diffuser et informer les communautés sur leur santé et comment vivre le Bien-Être Communautaire. « UN KILOMETRE DE PRÉVENTION, VAUT MIEUX QUE MILLES TONES DES MÉDICAMENTS « 

Lutte contre les IST-VIH/TUB: ABEF-ND se range en ordre de bataille pour accompagner les efforts consentis dans le plan multisectoriel de lutte contre cette pandémie.

Le Président du Conseil Exécutif National en visite chez le Ministre provincial du haut Katanga, en compagnie du PNSR

Une délégation de l’Association pour le Bien-être Familial et Naissances Désirables (ABEF-ND), conduite par le premier des volontaires et Président National du conseil de gouvernance, a été reçue ce mercredi 24 novembre 2021 par le Ministre de la santé du Haut-Katanga, Docteur Joseph Nsambi.

Les échanges ont gravité autour de plusieurs sujets, notamment l’apport de cette structure au ministère de la santé pour bien-être de la population.

« Notre présence dans le Haut-Katanga, tient au fait que, c’est l’une des provinces qui bénéficient des interventions de l’ABEF-ND, sur l’offre des services de planification familiale, la lutte contre les violences basées sur le genre, ainsi que d’autres questions de santé de la reproduction », a rapporté ce délégué de l’ABEF-ND au sortir de l’audience.

« Étant en séjour, il était important de présenter les civilités aux autorités, en l’occurrence le Ministre de la santé. Au-delà de ça, nous lui avons fait un état des lieux sur les activités de l’association dans la province. Je dois vous assurerez que le Ministre y a accordé de l’intérêt », a-t-il déclaré.

Et de poursuivre: « Nous en avons aussi profité, pour remonter certains défis que nous rencontrons actuellement dans la province du Haut-Katanga et le Ministre nous a promis son appui à ce que l’ABEF-ND puisse retrouver sa santé par rapport à la gestion de la structure dans la province. Mais aussi, pour que notre association puisse servir de modèle pour son implantation dans d’autres provinces du grand Katanga comme au Lualaba, Tanganyika et Haut-Lomami. »

Par ailleurs, le Représentant de l’ABEF-ND a précisé son organisation mène plusieurs activités dans la province du Haut-Katanga, notamment en matière de planification familiale avec des sensibilisations dans les communautés pour prévenir les grossesses précoces et non désirées. « Nous avons aussi l’offre des services grâce à notre clinique dans la zone de santé de la Kenya. Nous appuyons plusieurs programmes dont celui de la santé de la reproduction et celui de la santé des adolescents. Nous faisons aussi le dépistage du VIH/SIDA et le référencement pour la prise en charge. C’est sans citer nos activités sur les violences basées sur le genre autant que la prise en charge des complications en rapport avec les aavortements », a-t-il indiqué.

« Nous sommes parmi les vieilles organisations avec plusieurs décennies d’existence. Donc, nous travaillons aux côtés des autorités sanitaires depuis longtemps et nous réitérons notre engagement à pouvoir accompagner le ministère de la santé à contribuer à la bonne santé et au bien-être de la population », a conclu le Président de l’ABEF-ND.

Junior Ngandu

Rapporté par Dr Delphin KATCHELEWA

Télémédecine dans l’offre de services SSR et SSRAAJ dans la région Francophone de IPPF

Dans le souci d’apporter une valeur ajoutée à l’appartenance des AMs à une Fédération mondiale, l’IPPF se propose d’expérimenter une initiative pilote destinée à la prise de décisions sur l’Assistance Technique et les activités partagées avec les AMs. Cette initiative résulte de la volonté de la fédération de maximiser les partages d’expériences et les expertises des AMs afin de tirer parti des opportunités endogènes et de favoriser une meilleure collaboration au sein de la Fédération.

L’ATBEF dans sa politique de diversification de services et sa quête de mieux servir la population en matière de SDSR, surtout des adolescents et des jeunes, a mis en place l’application mobile InfoAdoJeunes et le site e-learning. En cette période de pandémie liée au coronavirus, l’initiative de l’association s’avère salutaire puisque permettant d’atteindre les adolescents et jeunes à distance avec des services de qualité. Avec l’expérience acquise dans ce domaine de la santé numérique, l’ATBEF se propose dans le cadre de ce programme entre pairs d’organiser un atelier régional sur la thématique donnant l’opportunité des échanges avec les AMs sœurs du Cameroun, de la RDC, du Benin, du Mali et du Burundi en vue de leur permettre d’initier des approches innovantes similaires dans leur pays respectif.

Dans le but de Renforcer les compétences des AMs sœurs du Cameroun, de la RDC, du Benin, du Mali et du Burundi à travers un partage d’expérience en matière de la santé numérique dans le domaine des SDSR

TBEF accueille du 22 au 25 novembre 2021 un atelier régional de partage d’expériences sur l’accès numérique aux services de SDSR. La rencontre regroupe hormis l’équipe de l’ATBEF, les délégations des Associations Sœurs de l’IPPF du Bénin, du Mali, du Burundi, de la RDC, du Cameroun et de la République de Centrafrique. L’organisation de cet atelier rentre dans l’optique de l’assistance technique entre pairs promue par les bons d’investissement de l’IPPF.
L’ATBEF, pour une vie meilleure !
L’ABEF-ND étant l’une des AMS stratégiques de l’IPPF en terme de sa position géographique et sa contribution aux résultats stratégique de l’organisation, elle au cours de cet atelier présenté le contexte, les défis et les stratégies qu’elle met en place pour faire face aux difficultés qui se pose en terme de la promotion et accès aux DSSR et plus spécifiquement les Adolescents et jeunes par l’Education Sexuelle Complète.