ABEF-ND FORME LES PERSONNES VIVANT AVEC HANDICAP COMME DBC

L’Association pour le Bien-Etre familial et Naissances Désirables ABEF-ND en sigle, est parmi les membres du consortium de la mise en œuvre du projet « Women Integrated Service Health, WISH en sigle » (WISH) : Service de Santé Intégré de la Femme finance par Gouvernement Britannique à travers FCDO.

Bien que le projet WISH soit un projet de Service de Santé Intégré de la femme, mais soulignons cependant qu’il demeure en tout et pour tout un projet de repositionnement de la Planification Familiale dans l’optique de FP2020, dont les ados et jeunes, les populations pauvres et marginalisées dont les Personnes vivant avec Handicap (PVH) sont les cibles primaires. Outre la PF, le projet offrira les Services de IST/VIH, Maternité à Moindre Risque, prise en charge clinique des survivantes des violences sexuelles basées sur le genre, création de la demande sur les services SSR/PF, supervision et suivi, approvisionnement en produits médicaux et contraceptifs, etc.

Il est aussi nécessaire de savoir que la mise en œuvre du projet est selon le modèle du Financement basé sur la performance (FBP) ou basé sur les résultats (FBR), avec préfinancement des fonds des activités et remboursements des coûts sur base de l’éligibilité des dépenses encourues. L’extension du projet WISH Lot 1 de l’ABEF–ND couvrira 3 provinces : Kinshasa, Kwilu et Kongo Central.

Pour se rassurer de la meilleure qualité des services que les DBC offriront à la communauté, l’ABEF-ND a prévu le renforcement de capacité des DBC Résidents Personnes vivant avec Handicap dans les zones d’intervention.

C’est dans le but de contribuer au renforcement de capacité des Distributeurs à base communautaire Résidents impliqués dans la mise en œuvre de l’extension du projet WISH dans la province d’intervention ABEF-ND.

Après cette formation, une série d’activités de stage et de prestation quotidienne est prévue pour cette catégorie de personnes pour réaliser la vision de la RDC, celle d’une RDC ou tout individu jouit de ses droits en santé sexuelle et reproductive sans discrimination